Avis de recrutement

Avis de recrutement Généraliste Sécurité Economique – Assistant au coordinateur EcoSec  Le Comité international de la Croix-Rouge dont le siège est basé à Genève est une organisation humanitaire qui fournit protection et assistance aux personnes affectées par les conflits armés et autres situations de violence. Notre institution emploie plus de 20’000 collaborateurs et est présente dans 80 pays. Nous recherchons pour notre délégation du Niger :  Un / Une Généraliste Sécurité Economique basé (e) à Niamey Description de la fonction Le titulaire du poste assure les activités suivantes au sein du département ECOSEC : Planification, évaluation, analyse de l’environnement, mise en œuvre et Suivi-évaluation (70%) Participe à l’identification et à la décision des zones d’intervention du CICR dans le domaine de la sécurité économique suivant les priorités de la délégation, les besoins pertinents de la population cible, et cela en coordination avec les autres acteurs sur base d’analyse des besoins pertinents de la population cible ; Participe à la collecte d’informations par rapport à la sécurité économique des populations en général et particulièrement les ménages résidents, retournés ou déplacés affectés par le conflit ; Contribue activement à l’analyse et à la compréhension du contexte et de ses enjeux en ce qui concerne la sécurité économique ;  Contribue à l’élaboration du plan stratégique, du plan opérationnel et du PfR EcoSec y inclut le budget ; Contribue à la planification de missions (FdM, autorisations etc.) et mise en œuvre du programme EcoSec : évaluations initiales, conception des projets d’assistance, mise en œuvre et suivi des activités ; Organise au niveau de la SD et participe activement aux évaluations initiales des besoins des groupes cibles dans les zones opérationnelles CICR, fait des analyses de vulnérabilités ainsi que les options de réponses. Lors des évaluations, utilise l’approche Economie des ménages ainsi que d’autres outils et concepts standard EcoSec en vue d’une meilleure compréhension des besoins et de prise de décisions d’intervention appropriées ; Selon les résultats des évaluations auxquelles il participe, propose des interventions de sécurité économique sous forme de propositions écrites de projet en réponse aux besoins prioritaires des populations vulnérables dans les zones d’action du CICR (assistance d’urgence, appui à la résilience notamment les projets de réhabilitation et de relance de la production agricole, vétérinaire, appui MEI, assistance structurelle, etc.), en tenant compte de l’approche intégrée Protection/Assistance, ainsi que des aspects de diffusion, communication et coopération (partenariat effectif avec la Croix-Rouge du Niger) ; Fournit des éléments nécessaires au Coordinateur pour établir les objectifs et priorités opérationnelles ; Garantir l’intégration efficace de la redevabilité envers les populations affectées dans les processus de planification de l’évaluation des besoins et lors de la mise en œuvre des interventions. Elabore et met en œuvre des mécanismes de retour d’informations en consultation avec les communautés locales et les informe l’ensemble des parties prenantes sur leur fonctionnement ; Contribue à l’analyse et à la gestion de la sécurité en transmettant aux responsables concernés toute information utile à une meilleure compréhension de l’environnement sécuritaire ; Assure ou supervise la mise en œuvre des projets planifiés qui lui ont été attribués par le Coordinateur EcoSec notamment dans la ville de Niamey ; Apporte une expertise technique à ses collègues selon ses compétences, dans la mise en œuvre des projets EcoSec (relance de la production agricole, distribution d’urgence, appui à l’élevage, etc.) ; Informe régulièrement sur l’avancement des activités ; Élabore des SR de sortie stock EcoSec sur EPMT (Out/In de gestion du Programme EcoSec) ou PAM sous la supervision du Délégué en charge ; Participe à la formation des collègues pour la maitrise des différents outils (EPMT, PAM,Device Magic etc.); Supervise et organise les équipes terrains (volontaires CR, manutentionnaires, journaliers, etc.) avec leur matériel si nécessaire ; Reporting (15%) En collaboration avec les collègues d’autres SDS, assiste et soutien le Coordinateur EcoSec dans la gestion de la documentation regardant l’implémentation des programmes y inclut la consolidation et la préparation des rapports institutionnels y inclus MSR et EcoSec QER ; Rédige selon les standards institutionnels, les rapports de ses missions d’évaluation initiale, de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation finale de ses activités ; Rédige le compte-rendu de ses entretiens avec les interlocuteurs et des réunions auxquelles il a participé ; Informe par écrit immédiatement la hiérarchie de toute irrégularité observée et des problèmes rencontrés dans la mise en œuvre des activités de l’institution ; Présente de manière synthétique et précise les problématiques ; Elabore les faits et chiffres et les soumet au Coordinateur pour validation ; Informe immédiatement le COEcoSec de toute irrégularité (brêche CoC) ou problème de sécurité sur le terrain Réalise les traductions orales et écrites quand nécessaire ; Fait le time reporting mensuel. Formation, Coaching et Renforcement des capacités des collègues des SDs (5%) Sous la supervision du Coordinateur EcoSec et avec le support technique du formateur EcoSec en délégation et/ou des formateurs régionaux : Assiste le formateur EcoSec dans l’identification et l’analyse des besoins en formation du staff EcoSec au niveau des SDs ; Analyse les demandes de formations de la CRN en collaboration avec la Coopération et les transmets au Formateur pour validation ; Assure la diffusion et gestion du logiciel EPMT ou du PAM (Project activity Management) et garantis le soutien, la formation et le coaching aux collègues ; S’assure que les collègues des SDs respectent les procédures à suivre concernant le « distribution tracking » (DTP) ainsi que le Due Diligence ; Prend en charge son propre perfectionnement et développement professionnel.  Administration – Finance – Logistique (7%) Assure le suivi de la correspondance et de tous les messages professionnels échangés avec les contacts et les départements concernés. Contribue à la composition et suit le budget des projets avec toutes les pièces justificatives y attenantes ; Prépare la demande mensuelle des besoins financiers et la soumet à la Coordination ; S’informe sur, connaît et respecte toutes les procédures administratives, financières et logistiques liées à son travail et celui de l’équipe dont il supervise ; Maintient à jour l’archivage selon les règles en vigueur ; Appui les SDs dans la planification et fait la compilation des besoins liés au CDP ; S’assure que les ressources financières pour l’implémentation des activités dans les SDs sont prévues à l’avance et soumis au Coordinateur EcoSec,      Assure le suivi des lignes budgétaires relatives aux différents projets. Sait quel est le statut des allocations (% dépensé) et y impute correctement les nouvelles dépenses ; Etablit les SR nécessaires tout au long de la réalisation des projets ; Prépare tous les documents (formulaires, cartes, livres) et matériel nécessaire avant de faire l’évaluation sur le terrain. Avec le soutien du COEcoSec, s’assure que toutes les tâches administratives soient effectuées par l’équipe EcoSec dans les délais attendus ; Veille au maintien au jur le jour de l’archivage par l’équipe selon les règles en vigueur ; Au début de chaque mois, fait un bilan des dépenses effectuées le mois écoulé et fait la prévision financière mensuelle pour les différents projets et le notifie au Coordinateur EcoSec ; Attribue le statut des allocations (% dépensé) et y impute correctement les nouvelles dépenses ; Connaît l’état de différents stocks au niveau National et conseille le CoEcoSec sur les prochaines commandes. Est en charge du Due diligence et concerte les départements Admin et Logistique pour s’assurer de la cohérence et respect des procédures ; Assure l’administration de la documentation des activités EcoSec conformément aux procédures opérationnelles standard du « Distribution Tracking project » ; Vieille au classement systématique des documents professionnels.  Networking (3%) Assure le maintien et le développement d’un réseau d’interlocuteurs (autorités administratives et politiques, services techniques, Croix Rouge Nigérienne, etc.) au niveau Central ; Organise les entretiens avec les interlocuteurs et en rédige les comptes rendus et rapports ; Contribue à l’analyse de l’environnement sécuritaire, humanitaire et socio-politique de Tillaberi, et propose des stratégies et activités en vue de mieux positionner le CICR et faciliter ses opérations ; Informe ses /son supérieur hiérarchique (s) de toute irrégularité ou problème de sécurité sur le terrain ; Rapporte tous évènements et changements dans la région pouvant avoir un impact sur les activités du CICR. Représente le Coordinateur en son absence aux différentes réunions de coordination des acteurs humanitaires intervenant dans le domaine de sécurité alimentaire au niveau Central, et en faire des comptes rendus ; S’assure qu’une réponse est donnée aux courriers externes relevant de son domaine de responsabilité spécifique ; Enregistre et traite l’information avec les partenaires de manière précise en s’assurant de la confidentialité. Profil – Minimum requis – Connaissances et expérience Diplôme universitaire minimum en sciences économiques, nutrition, agronomie, sociologie ou d’autres domaines similaires ; Maitrise de la langue française (orale et écrite) ainsi que des langues locales du Niger. La connaissance de l’anglais est un atout Une à cinq années d’expérience dans la gestion des projet d’urgence en sécurité alimentaire ou résilience ; Expérience dans la gestion des programmes humanitaires de types urgences, AGR/Résilience surtout injection de cash ; Bonne connaissance des outils informatiques (Word, Excel, Power Point), en vue du traitement et analyse de données qualitatives et quantitatives, connaissance en gestion de bases de données ; Bonne connaissance géographique des zones affectées de la région de Tillabéry ; Bonne capacité organisationnelle, capacité à travailler en équipe et de façon autonome, ayant de la rigueur et le sens de la responsabilité ; Disponibilité et flexibilité pour des missions sur le terrain parfois dans un environnement sécuritaire volatile ; Bonne capacité d’analyse, de synthèse, d’apprentissage et d’adaptation ; Savoir faire preuve d’intégrité, de bonne moralité et du respect d’autrui ; Capacité à travailler dans un environnement multiculturel et inclusif. Excellentes compétences en informatique surtout les tableurs et les data banks Capacités rédactionnelles Nous recherchons une personne méthodique, précise, responsable, rigoureuse, organisée, dotée de bonnes aptitudes organisationnelles, ayant un bon sens du travail en équipe, de l’initiative et respectueuse des valeurs du CICR. LES CANDIDATURES FEMININES ET DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP SONT FORTEMENT ENCOURAGEES. Type de contrat :                        CDD Date de clôture des dossiers :  15 septembre 2021 à minuit Date d’entrée en fonction : 1er octobre 2021 Lieu du poste :                            Niamey Seuls les candidats correspondants aux critères seront contactés pour la suite du processus. Les dossiers des candidats non retenus seront conservés 6 mois puis détruits
Si vous répondez à ce profil, merci de nous faire parvenir votre candidature à travers le lien ci-dessous : POSTULER ICI
CICR
forms.office.com/Pages/DesignPage.aspx?origin=OfficeDotCom&route=OfficeHome&lang=fr#FormId=NFOKnnxJik2nl3mXz4zHY0gO7YoqnJlFhWIodzjKMfhUOUNTRjlRWlJRSVhGNDZNOUlVN01HT0hZMS4u