DISCOURS DU DIRECTEUR GENERAL DE L’ANPE A LA CEREMONIE DE PRESENTATION DE VŒUX DU NOUVEL AN

DISCOURS DU DIRECTEUR GENERAL DE L’ANPE A LA CEREMONIE DE PRESENTATION DE VŒUX DU NOUVEL AN

Monsieur le Secrétaire Général,

Chers Collaborateurs,

C’est avec un réel plaisir et une grande émotion que je reçois vos vœux auxquels je suis sensible, je vous formule en retour, les miens d’une bonne et heureuse année 2021 pour vous-mêmes et vos familles respectives.

Pour rappel, l’année 2020 a été surtout marquée par la crise sanitaire mondiale liée à la pandémie de la Covid 19 qui a fortement impacté l’économie nationale et le marché de l’emploi.


M. Ibrahim Nahantchi, DG ANPE

Notre agence a subi des conséquences directes de cette crise avec la baisse considérable des ressources financières. Ce qui a conduit la Direction Générale à prendre des mesures fortes parmi lesquelles on peut citer la diminution du nombre des bénéficiaires du Programme d’Aide à l’Insertion professionnelle des Jeunes (PAIJ), la réduction des séances de Technique de Recherche d’Emploi (TRE), la suspension de la mise en œuvre du plan de formation (formation et voyages d’étude) etc.

Les réalisations que vous avez présentées et les motifs de satisfaction que vous avez relevés sont forcément à mettre au mérite partagé de tous.

A ce propos, je rends un vibrant hommage à l’ensemble du personnel qui se bat à longueur de journée pour faire de l’ANPE le réfèrent national en matière d’emploi. J’apprécie également l’esprit de groupe des collaborateurs et je sais pouvoir compter davantage sur chacun de vous pour relever les prochains défis qui se posent à nous.

Lors des vœux de l’année précédente je disais que l’ANPE doit cesser d’être attentiste comme une administration traditionnelle, mais elle doit faire preuve d’offensive  envers les employeurs pour prospecter et susciter leurs offres et les amener à les domicilier auprès de nos services. Je le réitère encore cette année, cela permettra de faire connaître plus l’ANPE et pourrait contribuer à augmenter les offres d’emploi auprès de notre structure ou des bureaux de placement.

L’essentiel étant que les jeunes trouvent de l’emploi.

Pour ce faire, nous devrons développer encore plus la compétence en communication de tous et aiguiser la conscience professionnelle et la culture d’entreprise afin que chacun de nous joue au mieux sa partition.

Dans le cadre de l’amélioration des services aux usagers, l’ANPE va se mettre au diapason des services publics d’emploi modernes avec la digitalisation dans les prochaines semaines du marché de l’emploi à travers :

  • La mise en œuvre d’une plateforme numérique permettant aux demandeurs d’emploi de déposer leurs CV et de candidater en ligne, aux employeurs également de déposer leurs offres et de pouvoir consulter les CV des demandeurs ;
  • La conception d’une application mobile Android qui permet de faire un suivi de proximité des stagiaires placés en entreprise, vingt (20) tablettes sont déjà acquises avec l’appui du PRODEC ;
  • La dynamisation du site web ;
  • Le renforcement et la modernisation des espaces d’information et d’orientation professionnelle des jeunes.

Toutefois , il y a eu des difficultés qui ont gêné le fonctionnement de l’ANPE comme la baisse des recettes surtout pour les visas des contrats expatriés, la fourniture tardive des rapports administratifs mensuels, le départ de certains collègues pour des nouveaux challenges, des ressources humaines peu qualifiées en matière administrative, financière et comptable d’où la nécessité de former encore plus le personnel.

Je puis vous rassurer ici que la Direction Générale prendra toute la part de responsabilité qui est la sienne comme il en a déjà donné gage lors de vœux de l’an passé et récemment à la rencontre avec les Délégués du Personnel pour faire bouger les choses.

S’agissant des questions de renforcement des capacités des agents, il vous souviendrait que pour la première fois l’ANPE s’est dotée d’un plan de formation triennal adopté par le Conseil d’Administration en sa session du 24 décembre 2019 qui concerne l’ensemble du personnel. Ce plan a connu un début d’exécution avec la formation des chauffeurs et de plusieurs cadres mais a été stoppé dans son élan par la crise sanitaire.

Il y a lieu d’espère que la quasi-totalité des formations prévues sera réalisée cette année si la situation sanitaire le permet.

Aussi, la mise en place du bureau du Comité d’Etablissement dont les activités démarreront dans ce 1er trimestre soulagera le personnel avec la prise en charge des 20 pour cent de l’assurance maladie, l’appui au personnel lors des événements familiaux et l’organisation d’activités socio culturelles.

En retour, la Direction Générale attend de tous un engagement plus fort dans le travail car si l’ANPE remplit sa mission à la satisfaction des autorités et des usagers, c’est à mettre à l’actif de toute l’équipe. Je profite également pour attirer votre attention sur la consommation excessive du budget alloué à l’assurance maladie. Faisons attention et soyons responsable.

Je ne terminerai pas mon allocution sans rendre un vibrant hommage à deux (2) collaborateurs qui ont fait valoir leurs droits à la retraite le 31 décembre 2020. Qu’ils trouvent ici toute la reconnaissance de la Direction Générale pour service rendu à l’Agence et aux usagers du service public de l’emploi.

Vous réitérant mes meilleurs vœux de prospérité individuelle et de réussite collective tout au long de l’année, je vous souhaite à tous le courage et la santé nécessaires pour y arriver.

                                                                           Je vous remercie !

                                                                               Le Directeur Général

À propos de l’auteur

anpe administrator

Laisser un commentaire